Studio Ghibli – Le Blog

Les héros modestes du Studio Ponoc obtiennent un casting et des compositeurs

On en apprend aujourd’hui un peu plus sur le nouveau projet du studio Ponoc, un film intitulé « Les héros modestes » qui sera constitué de 3 courts métrages avec des réalisateurs différents et compositeurs.

En effet, le site officiel du film en trois parties du Studio Ponoc « Modest Heroes » (Chiisana Eiyū: Kani to Tamago to Tōmei Ningen) vient d’annoncer ses acteurs principaux et les compositeurs.

Hiromasa Yonebayashi réalisera « Kanini & Kanino » (« Kani no Kanino »), une aventure fantastique de 15 minutes racontant l’histoire de deux frères et sœurs crabes. Fumino Kimura (Paradise Kiss, Kyō, Koi o Hajimemasu) joue le frère aîné Kanini (en haut à gauche dans l’image ci-dessus), et Rio Suzuki joue le frère cadet Kanino (en haut à droite). Kimura note que tout son dialogue est en « langage de crabe ». Le compositeur Takatsugu Muramatsu (Lou et l’île aux sirènes) rejoint Yonebayashi après avoir composé les musique de Souvenirs de Marnie et Mary et la fleur de la sorcière.

Yoshiyuki Momose réalisera « La vie ne va pas perdre » (« Samurai Egg »), un « drame humain » de 15 minutes (basé sur une histoire vraie) montrant l’amour entre une mère et un garçon. Dans son premier rôle à part entière, Machiko Ono (Dans un recoin de ce monde) joue la « Mama » (centre-gauche, deuxième à partir du haut) avec un accent Kishiwada d’Osaka. Sōta Shinohara, 9 ans, joue le garçon Shun (centre droit, deuxième à partir du haut). Kentaro Sakaguchi (Notre petite sœur) interprétera deux rôles, le père (centre gauche, troisième à partir du haut) et un médecin. Le claviériste et producteur Masanori Shimada (Gintama) compose sa première bande son.



 

« Invisible » d’Akihiko Yamashita (« Tōmei Ningen ») est un « spectacle d’action » de 14 minutes centré sur la lutte solitaire d’un homme invisible. Joe Odagiri (Mushishi) doublera l’homme invisible (en bas à gauche), et le danseur / acteur min Tanaka (Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno) doublera l’homme aveugle (en bas à droite). Odagiri a annoncé qu’il était ravi de pouvoir faire partie d’une expérience qu’il n’avait jamais ressenti auparavant. Le compositeur Yasutaka Nakata (Five Numbers !) s’occupera de la bande-son.

Le Studio Ponoc décrit les courts métrages comme des «histoires de héros modestes de notre temps». Modest Heroes sortie dans les salles japonaises le 24 août prochain en tant que premier volume du Ponoc Short Films Theatre (Ponoc Tanpen Gekijō), une anthologie de courts métrages animés divisés en volumes de thèmes différents. Yoshiaki Nishimura est crédité en tant que producteur pour le projet.

Yonebayashi, qui a dirigé « Mary et la fleur de la sorcière », le tout premier long métrage du studio Ponoc, et Souvenirs de Marnie alors qu’il était au Studio Ghibli, aborde une histoire originale pour la première fois. Momose a travaillé en étroite collaboration avec Isao Takahata, réalisateur de Ghibli, sur ses films Le Tombeau des Lucioles, Souvenirs Gouttes à Gouttes, PomPoko et Le Conte de la Princesse Kaguya, notamment en tant que réalisateur, storyboarder, design visuel et scénographie. Yamashita a également travaillé dans divers rôles dans les films de Hayao Miyazaki pour le studio Ghibli, notamment en tant qu’animateur, directeur d’animation, concepteur de personnages, superviseur d’animation et assistant réalisateur dans des films tels que le Voyage de Chihiro, Le Château ambulant, Ponyo et Le Vent se Lève.

Mary et la fleur de la sorcière est sortie au Japon en juillet dernier et a rapporté 3 milliards de yens (24 millions d’euros). Diaphana a distribué le film en France qui a réalisé plus de 340 000 entrées.

 

 

L’affiche officielle du film :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *