Studio Ghibli – Le Blog
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (111 votes)
Loading...

Les films

Tous les films des studios Ghibli Tous les DVD / Tous les Blu-ray

Princesse mononoke Princesse Mononoké (Hayao Miyazaki, 1997) – Au XVe siècle, durant l’ère Muromachi, la forêt japonaise, jadis protégée par des animaux géants, se dépeuple à cause de l’homme. Un sanglier transformé en démon dévastateur en sort et attaque le village d’Ashitaka, futur chef du clan Emishi. Touché par le sanglier qu’il a tué, celui-ci est forcé de partir à la recherche du dieu Cerf pour lever la malédiction qui lui gangrène le bras. Plus d’infos.

le voyage de chihiro Le voyage de Chihiro (Hayao Miyazaki, 2001) : Chihiro, dix ans, a tout d’une petite fille capricieuse. Elle s’apprête à emménager avec ses parents dans une nouvelle demeure.
Sur la route, la petite famille se retrouve face à un immense bâtiment rouge au centre duquel s’ouvre un long tunnel. De l’autre côté du passage se dresse une ville fantôme. Les parents découvrent dans un restaurant désert de nombreux mets succulents et ne tardent pas à se jeter dessus. Ils se retrouvent alors transformés en cochons.
Prise de panique, Chihiro s’enfuit et se dématérialise progressivement. L’énigmatique Haku se charge de lui expliquer le fonctionnement de l’univers dans lequel elle vient de pénétrer. Pour sauver ses parents, la fillette va devoir faire face à la terrible sorcière Yubaba, qui arbore les traits d’une harpie méphistophélique.Plus d’infos.



le chateau dans le ciel Le Château dans le ciel (Hayao Miyazaki, 1986) : Retenue prisonnière par des pirates dans un dirigeable, la jeune Sheeta saute dans le vide en tentant de leur échapper. Elle est sauvée in extremis par Pazu, un jeune pilote d’avion travaillant dans une cité minière. Les pirates leur donnent la chasse.
Au terme d’une course-poursuite effrénée, Sheeta se confie à Pazu, lui avouant qu’elle est la descendante des souverains de Laputa, la cité mythique située dans les airs. Elle est par conséquent la seule détentrice du secret de Laputa que le chef des armées, le cruel Muska, cherche à percer. Plus d’infos.

le royaume des chats Le royaume des chats (Hiroyuki Morita, 2002) : Haru, une collégienne au comportement instable, sauve par hasard un chat d’un accident de la circulation. Ce qu’elle ignore, c’est que le félin n’est autre que le fils du puissant roi des chats. Cette rencontre va complètement bouleverser le cours de son existence. Dans son aventure, trois personnages vont se révéler des amis précieux : le très élégant Chat Baron, Mouta, un gros matou errant, et le corbeau Toto. Plus d’infos.

Kiki la petite sorciere Kiki la petite sorcière (Hayao Miyazaki, 1989)  : A l’âge de treize ans, une future sorcière doit partir faire son apprentissage dans une ville inconnue durant un an. Une expérience que va vivre la jeune et espiègle Kiki aux côtés de Osono, une gentille boulangère qui lui propose un emploi de livreuse. Plus d’infos.

Le chateau ambulant
Le château Ambulant (Hayao Miyazaki, 2004) : La jeune Sophie, âgée de 18 ans, travaille sans relâche dans la boutique de chapelier que tenait son père avant de mourir. Lors de l’une de ses rares sorties en ville, elle fait la connaissance de Hauru le Magicien. Celui-ci est extrêmement séduisant, mais n’a pas beaucoup de caractère… Se méprenant sur leur relation, une sorcière jette un épouvantable sort sur Sophie et la transforme en vieille femme de 90 ans.
Accablée, Sophie s’enfuit et erre dans les terres désolées. Par hasard, elle pénètre dans le Château Ambulant de Hauru et, cachant sa véritable identité, s’y fait engager comme femme de ménage. Cette » vieille dame » aussi mystérieuse que dynamique va bientôt redonner une nouvelle vie à l’ancienne demeure. Plus énergique que jamais, Sophie accomplit des miracles. Quel fabuleux destin l’attend ? Et si son histoire avec Hauru n’en était qu’à son véritable commencement ? Plus d’infos.

Porco Rosso Porco Rosso (Hayao Miyazaki, 1992) : Dans l’entre-deux-guerres quelque part en Italie, le pilote Marco, aventurier solitaire, vit dans le repaire qu’il a établi sur une ile déserte de l’Adriatique. A bord de son splendide hydravion rouge, il vient en aide aux personnes en difficulté. Plus d’infos.

Mon voisin totoro.jpg Mon voisin Totoro (Hayao Miyazaki, 1988) : Deux petites filles viennent s’installer avec leur père dans une grande maison à la campagne afin de se rapprocher de l’hôpital ou séjourne leur mère. Elles vont découvrir l’existence de créatures merveilleuses, mais très discrètes, les totoros.
Le totoro est une créature rare et fascinante, un esprit de la forêt. Il se nourrit de glands et de noix. Il dort le jour, mais les nuits de pleine lune, il aime jouer avec des ocarinas magiques. Il peut voler et est invisible aux yeux des humains. Il existe trois totoros : O totoro (gros), chu totoro (moyen) et chili totoro (petit). Plus d’infos.

Pompoko Pompoko (Isao Takahata, 1994) : Jusqu’au milieu du XXe siècle, les tanukis, emprunts d’habitudes frivoles, partageaient aisément leur espace vital avec les paysans. Leur existence était douce et paisible.
Mais le gouvernement amorce la construction de la ville nouvelle de Tama. On commence à détruire fermes et forêts. Leur habitat devenu trop étroit, les tanukis jadis prospères et pacifistes se font la guerre, l’enjeu étant de conserver son bout de territoire. Efforts dérisoires car la forêt continue de disparaître…
Les humains, avec qui ils ont appris à cohabiter, font preuve d’un expansionnisme inexpliqué. Les chefs de clans coordonnent la riposte. Un plan est établi sur cinq ans : le temps pour les animaux d’étudier les humains et de réveiller leur pouvoir de transformation. Il va falloir tenter d’effrayer les humains en évoquant peurs et superstitions. Les solutions les plus farfelues sont expérimentées… Plus d’infos.

je-peux-entendre-ocean 120 Je peux entendre l’océan (Tomomi Mochizuki, 1993) : Suite au divorce de ses parents, Rikako Muto, une jeune lycéenne originaire de la ville Tokyo, doit suivre malgré elle sa mère qui vient s’établir dans la petite ville de Kōchi. Rikako Muto arrive au lycée en cours d’année scolaire et dès son arrivée, elle est remarquée par Yutaka Matsuno qui la présente à son meilleur ami : Taku Morisaki.
L’ambiance méridionale et provinciale de Kōchi est très différente de la capitale Tokyo et la jeune Rikako a bien du mal à s’intégrer dans sa nouvelle classe. Plus d’infos.

omoide poroporo_souvenirs goutte a goutte. Souvenirs goutte à goutte (Isao Takahata, 1991) : Une jeune japonaise de 27 ans, tokyoïte, retourne vers sa campagne natale et traverse le Japon, se remémorant son enfance. Plus d’infos.

Les contes de Terremer Les contes de Terremer (Goro Miyazaki, 2006) : Les aventures du jeune Arren, prince du royaume d’Enlad, qui va s’allier aux forces du grand magicien Epervier, pour rétablir l’équilibre du monde rompu par une sorcière maléfique. Dans le combat qui s’annonce, Arren et Epervier croiseront la route de Therru, une mystérieuse jeune fille. Ensemble, ils dépasseront leurs peurs et uniront leurs destins pour mener le plus fascinant des voyages. Plus d’infos.

Ponyo sur la falaise Ponyo sur la falaise (Hayao Miyazaki, 2008) : Le petit Sosuke, cinq ans, habite un village construit au sommet d’une falaise qui surplombe la Mer Intérieure. Un beau matin, alors qu’il joue sur la plage en contrebas, il découvre une petite fille poisson rouge nommée Ponyo, piégée dans un pot de confiture. Sosuke la sauve, et décide de la garder avec lui dans un seau. Ponyo est aussi fascinée par Sosuke que ce dernier l’est par elle. Le petit garçon lui promet de la protéger et de s’occuper d’elle, mais le père de Ponyo, Fujimoto – un sorcier autrefois humain qui vit tout au fond de la mer – la force à revenir avec lui dans les profondeurs. Bien décidée à devenir humaine, Ponyo s’échappe pour retrouver Sosuke. Mais avant de prendre la fuite, elle répand l’élixir magique de Fujimoto, l’Eau de la Vie, dans l’océan. Le niveau de la mer s’élève, et les soeurs de Ponyo sont transformées en vagues gigantesques qui montent jusqu’à la maison de Sosuke sur la falaise, et engloutissent le village… Une petite fille et un petit garçon. L’amour et la responsabilité.La mer et l’essence de la vie. Véritable antidote à l’anxiété et aux doutes de notre époque, Ponyo Sur La Falaise est la fabuleuse histoire d’une mère et de son enfant. Plus d’infos.

 le tombeau des lucioles Le Tombeau des lucioles (Isao Takahata, 1988) : Japon, été 1945. Après le bombardement de Kobé, Seita, un adolescent de quatorze ans et sa petite sœur de quatre ans, Setsuko, orphelins, vont s’installer chez leur tante à quelques dizaines de kilomètres de chez eux. Celle-ci leur fait comprendre qu’ils sont une gêne pour la famille et doivent mériter leur riz quotidien. Seita décide de partir avec sa petite sœur. Ils se réfugient dans un bunker désaffecté en pleine campagne et vivent des jours heureux illuminés par la présence de milliers de lucioles. Mais bientôt la nourriture commence cruellement à manquer. Plus d’infos.

 Mes voisins les Yamada Mes voisins les Yamada (Isao Takahata, 1999) :

Nonoko Yamada, une petite fille espiègle au franc parler, nous présente chaque membre de sa famille peu ordinaire :

Son père, Takashi Yamada, homme d’affaires un peu bougon ; sa mère, Matsuko, au naturel spontané, un peu fainéante, vite démoralisée par les tâches ménagères et autres travaux domestiques. Quant à Naboru, son grand frère, il déteste étudier. Et enfin Shige, sa grand-mère, une septuagénaire bien bavarde qui ne rate pas une occasion de donner son avis sur tout et de s’amuser des querelles du couple.

Plus d’infos.

 Si tu tends l'oreille.jpg Si tu tends l’oreille (Yoshifumi Kondo, 1995) :

Passionnée de lecture, Shizuku Tsukishima fréquente assidûment tant la bibliothèque municipale, où travaille son père, que celle de son collège, y compris pendant les congés scolaires, usant pour cela des bonnes relations qu’elle entretient avec avec la responsable des lieux.

Lors de ces lectures, elle remarque grâce aux fiches de suivit, que tous les livres qu’elle a emprunté l’on précédemment été par un certain Seiji Amazawa.

Étant douée en poésie, ses amies lui ont demandé d’adapter en japonais la chanson Country roads. Parallèlement à cette adaptation, elle a également écrit sur le même thème musical une chanson parodique Concrete road (la route en béton) moquant sa banlieue. Après avoir présenté ces deux versions à son amie Yuko Harada, elle oublie sur un banc le livre contenant les paroles des chansons. Revenant sur ses pas pour le récupérer, elle le trouve dans les mains d’un garçon inconnu qui le lui rend tout en se moquant de sa négligence ainsi que sa chanson parodique.

Peu après, se rendant à la bibliothèque municipale pour consulter des livres mais aussi apporter son repas à son père, Shizuku voit un chat prendre le train avec elle. Intriguée et amusée par le comportement du félin, elle le suit pour arriver, après quelques déambulations, dans une petite boutique d’antiquités. Elle y rencontre le propriétaire, un vieil homme sympathique.

Après être sortie précipitamment, pour cause de retard, de la boutique, elle rencontre à nouveau le mystérieux garçon, accompagné du chat, qui lui apporte le bento oublié chez l’antiquaire, et se moque à nouveau d’elle à propos de sa chanson.

Par la suite, elle se rend à nouveau plusieurs fois à la boutique, où elle trouve porte close.

Plus d’infos.

 arrietty Arrietty le petit monde des chapardeurs (Hiromasa Yonebayashi, 2010) : L’histoire est celle de Shô, un jeune garçon âgé de 12 ans, convalescent, qui vient s’installer chez sa grand-mère et sa domestique. Les deux vieilles dames vivent dans une ancienne demeure, au jardin un peu à l’abandon, à l’ouest de Tokyo. C’est aussi là, sous le plancher, que résident les membres d’une famille pas plus haute que quelques centimètres, composée de Pod, le père, Homily, la mère, et de leur fille de 14 ans, Arrietty. Ils ont pour règle de ne jamais être vus par les êtres humains de taille normale. Cependant, le jeune garçon ne tarde pas à rencontrer Arrietty. À partir de là, commence entre eux une romance juvénile et il faudra bien du courage à la jeune fille pour parvenir à conserver son amitié avec le garçon appartenant au royaume des hommes, chose strictement interdite par les siens, sous peine de voir leur discrète survie compromise. Plus d’infos.

 Colline aux Coquelicots La Colline aux Coquelicots (Goro Miyazaki, 2011) : Yokohama, 1963. Umi est une jeune lycéenne qui vit dans une vieille bâtisse au sommet d’une colline surplombant le port de Yokohama. Chaque matin, depuis que son père a disparu en mer, elle hisse deux pavillons face à la baie, comme un message lancé à l’horizon. Au lycée, quelqu’un a même écrit un article sur cet émouvant signal dans le journal du campus. C’est peut-être l’intrépide Shun, le séduisant jeune homme qu’Umi n’a pas manqué de remarquer…
Attirés l’un par l’autre, les deux jeunes gens vont partager de plus en plus d’activités, de la sauvegarde du vieux foyer jusqu’à la rédaction du journal. Pourtant, leur relation va prendre un tour inattendu avec la découverte d’un secret qui entoure leur naissance et semble les lier…
Dans un Japon entre tradition et modernité, à l’aube d’une nouvelle ère, Umi et Shun vont se découvrir et partager une émouvante histoire d’amitié, d’amour et d’espoir. Plus d’infos.

 Kazu Tachinu Le vent se lève (Hayao Miyazaki, 2013) : L’histoire de Jiro Horikoshi, le concepteur du Mitsubishi A6M Zero, un célèbre avion de combat japonais de la seconde guerre mondiale. Plus d’infos.

Le conte de la princesse Kaguya Ghibli 125 Le conte de la princesse Kaguya (Isao Takahata, 2013) : Un coupeur de bambou découvre un jour une minuscule princesse à l’intérieur d’une tige de bambou. Il la ramène chez lui en pensant qu’il s’agit d’un don du ciel et la présente à sa femme. Le petit être se transforme alors en bébé que le couple de paysans élève dans la montagne. Les enfants de la région la surnomment « Pousse de bambou » car tout comme les bambous elle grandit à vue d’œil. Mais le paysan trouve une montagne de pièces d’or en coupant un bambou et se persuade qu’il a le devoir de faire de sa fille une princesse. Il arrache donc la jeune enfant à sa montagne et à ses amis pour lui imposer une éducation de noble dans la capitale. Mélancolique, la jeune fille rêve de ses amis perdus et ne s’intéresse pas à l’aristocratie. Au cours de la cérémonie de passage à l’âge adulte on la nomme « Princesse Kaguya des bambous graciles » en raison de sa souplesse et de sa beauté « lumineuse ». Sa beauté devient incroyablement réputée bien que personne n’ait jamais vu son visage. Les cinq grands princes de la capitale demandent sa main. Elle refuse leurs offres ainsi que celle de l’empereur. Par la suite, elle comprend qu’elle vient de la Lune et qu’elle a été envoyée sur la Terre pour la punir d’avoir désiré découvrir cette planète interdite. Les « Luniens » considèrent que les Terriens sont souillés par des émotions telles la tristesse, la joie, la peur… Plus d’infos.

Souvenirs de Marnie Souvenirs de Marnie (Hiromasa Yonebayashi, 2014) : Anna est une jeune fille qui n’a aucune amie jusqu’au jour où elle rencontre Marnie, une fille étrange avec qui elle se lie d’amitié. Cependant, la mystérieuse Marnie disparaît le jour où la famille Lindsays emménage dans sa maison. Anna, qui a sympathisé avec la nouvelle famille, décide d’en savoir plus sur son amie et les raisons de sa disparition. Plus d’infos.

la tortue rouge La Tortue Rouge (Michael Dudok de Wit, 2016) :

The Red Turtle est un film d’animation sans dialogue qui raconte l’histoire touchante d’un homme échoué sur une île tropicale déserte qui forge une relation avec une tortue géante.

Plus d’infos.

Les films du studio Ghibli en production

prochain Miyazaki Nouveau film de Miyazaki  intitulé : « Kimitachi wa dô ikiru ka » – Comment vivez-vous ?  (Hayao Miyazaki, 2022)

Le film raconte l’évolution psychologique d’un adolescent à travers des interactions avec ses amis et son oncle.

Plus d’infos.

Goro Miyazaki travaille également sur un nouveau film pour le studio mais encore aucune information n’est disponible sur le titre ni le scénario de ce prochain film.

Découvrez la boutique du Studio Ghibli



Tous les films pré-Ghibli

panda petit panda Panda Petit Panda (Hayao Miyazaki & Isao Takahata 1973) : La petite orpheline Mimiko, habite dans la maison de sa grand-mère. Alors que cette dernière s’absente quelques jours, un bébé panda et son papa, échappés du zoo voisin, pénètrent dans la maison… et s’y installent ! Tous trois deviennent rapidement les meilleurs amis du monde… même si le petit panda se révèle être un habitué des bêtises : il sème la panique à la cantine de l’école, manque de se noyer dans la rivière… Jusqu’au jour où il découvre un intrus couché dans son lit : un tigre qui ne retrouve pas le chemin de son cirque. C’est ainsi que Mimiko et les deux pandas le ramènent vers sa maman et qu’ils passent des instants merveilleux au milieu de gens du cirque, allant même jusqu’à sauver tous les animaux d’une inondation ! Cela vaut bien une magnifique parade dans les rues de la ville pour la plus grande joie des enfants ! Composé de 2 moyens métrages, Panda kopanda d’une durée de 33 mn, et Panda kopanda amefuri saakasu no maki d’une durée de 38 mn. Plus d’infos.

Nausicaa de la vallee du vent.jpg Nausicaä de la vallée du vent (Hayao Miyazaki, 1984) : Sur une Terre ravagée par la folie des hommes durant les sept jours de feu, une poignée d’humains a survécu. Menacée par une forêt toxique qui ne cesse de prendre de l’ampleur, cette poignée de survivants attend le salut de la princesse Nausicaä, capable de communiquer avec tous les êtres vivants. Plus d’infos.

Horus prince du soleil Horus prince du soleil ( Isao Takahata, 1968) :

Grunwald, un être aux pouvoirs maléfiques, s’est juré de se débarrasser des hommes. Il les combat notamment en leur envoyant des loups.

Horus est un garçon vivant isolé avec son père, qui avait fui après l’attaque de leur village. Juste avant de mourir, le père lui révèle l’existence des autres humains et conseille à Horus d’aller rejoindre les siens.

Les habitants du village sont affamés car un monstre, envoyé par Grunwald, les prive du poisson dont ils ont l’habitude de se nourrir. Horus va aider les villageois à combattre. Il rencontre aussi une mystérieuse jeune fille au chant envoûtant, Hilda et Moog, l’homme-rocher, qui a une épée plantée dans le haut du bras. Horus arrive à la retirer, et Moog lui en fait cadeau. Il lui apprend que cette épée est la fameuse épée du Soleil et que le jour où il arrivera à la maîtriser il sera devenu le prince du Soleil.

Plus d’infos.

Goshu le violoncelliste Goshu le violoncelliste (Isao Takahata, 1982) : Goshu est un violoncelliste d’orchestre maladroit et timide, toujours réprimandé par son professeur. Il va être aidé dans la préparation de son concert par la visite d’une succession d’animaux : un chat, un coucou, un tanuki et un mulot, chacun lui apportant les vertus telles que la patience, le goût de la communication et la rigueur. Le chat provocateur, insolent et chapardeur révèlera à Goshu sa faculté d’exprimer sa colère. L’oiseau chantant son fameux « coucou » sur deux notes dont Goshu tentera de multiples variations ; le tanuki approfondira l’enseignement du rythme avec son tambour. Enfin, la souris suppliera Goshu de jouer pour la guérison de son souriceau malade ; c’est l’occasion d’exprimer sa compassion et sa générosité. Ces animaux, dans leur comportement authentique, auront tous contribué, par l’échange, à l’apprentissage intime du jeune héros. L’enseignement à en tirer, selon Verlaine, « l’art, c’est d’être absolument soi-même ». Plus d’infos.

Kie la petite peste Kié la petite peste (Isao Takahata, 1981) : Kié est une petite fille dont le père tient un petit restaurant dans l’arrondissement Nishinari-ku d’Osaka. Bagarreur et joueur, ce dernier néglige sa famille et son travail et sa femme le quitte, tout en continuant à rencontrer sa fille en cachette. Cette dernière, à huit ans seulement, s’occupe du restaurant tout en essayant de travailler en classe. L’histoire se déroule aussi en partie dans le quartier Shinsekai d’Osaka. Plus d’infos.

Le Château de Cagliostro
Le Château de Cagliostro (Hayao Miyazaki, 1979) : Le célèbre Lupin dévalise un casino mais s’aperçoit que les billets volés sont des faux. En compagnie de son acolyte Jingen, Lupin enquête sur cette fausse monnaie qui le conduit au château de Cagliostro. Ils apprennent alors qu’une princesse, enfermée dans le château, détiendrait la clé d’un fabuleux trésor… Plus d’infos.

Tous les films post-Ghibli

Mary et la fleur de la sorcière Mary et la fleur de la sorcière (Hiromasa Yonebayashi, 2017)  : C’est l’été. Mary vient d’emménager chez sa grande-mère dans le village de Redmanor. Dans la forêt voisine, elle découvre une fleur mystérieuse qui ne fleurit qu’une fois tous les 7 ans. On l’appelle la « fleur de la sorcière ». Pour une nuit seulement, grâce à la fleur, Mary possèdera des pouvoirs magiques et pourra entrer à Endor, l’école la plus renommée dans le monde de la magie, qui s’élève au-dessus du ciel, au-delà des nuages.
Le secret de la fleur de la sorcière se révèlera à elle petit à petit… Plus d’infos.

Studio Ponoc Nouveau film Ponoc

Studio Ghibli Logo Comment vivez-vous ?

21 reflexions sur “Les films

  1. Kinépamor ?

    Je sais pas pour qui sont ces condoléances sorties de nul part mais il paraît qu’il n’est pas mort ‍♀️
    Je propose par contre un lot de bescherelle pour ceux qui sont en train de tuer la langue française

  2. Maya

    Pour ceux qui ne le sauraient pas ou qui ne l’ont pas compris, les condoléances faites sont à la famille d’Isao Takahata qui lui; est décédé le 5 avril 2018 à Tokyo et non à Hayao Miyazaki qui lui est bien vivant et compte sortir un nouveau film en 2022 si mes sources sont bonnes

  3. Pénélope

    Mes condoléances à la famille d’Isao Takahata, ce fut un grand homme. Merci Maya pour les précisions 😉

  4. Oli

    Merci pour vos film me Myazaki, je les apprécie avec une grande attention et je les déguste avec émerveillement! Chacun de vos films me transportent dans un univers qui apaise mon être et balance mon corps dans un enchantant decort fantasmagorique qui est propre à votre marque de création à tel point que je les
    re-regarde sans relâche et sans me lasser car a chaque visionnage le même sentiment me saisit cel de l’évasion spirituel dans un monde où je me suit fait une place… merci

  5. Kone

    Bonjour Hayao Miyazaki. J’aime beaucoup vos films. Ils sont magiques. On a l’impression de rever en les regardant. Mes enfants sont content a chaque fois qu’ils regardent vos films. J’espère Qu’il y en aura plein d’autres. Jai encore envie de rever en regardant un de vos films. C incroyable. Ils sont tous super. Pompoko, ponyo. Arrietty et tout les autres. Merci pour tout. Et continuer s’il vous plaît.

  6. Baptiste cebollero

    mes préférés sont Terremer et le chateau ambulant . Les souvenirs de Marnis sont d’un triste mais c’est si beau snif .

  7. Léandre

    Les films de Miyasaki sont bien mieux que les flims de Walt disney bien qu’ils sont moin cultes en france.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *