Studio Ghibli – Le Blog

Le Tombeau des lucioles

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (135 votes)
Loading...

Le Tombeau des lucioles

Le tombeau des lucioles

Le Tombeau des lucioles

Le résumé:
Japon, été 1945. Après le bombardement de Kobé, Seita, un adolescent de quatorze ans et sa petite sœur de quatre ans, Setsuko, orphelins, vont s’installer chez leur tante à quelques dizaines de kilomètres de chez eux. Celle-ci leur fait comprendre qu’ils sont une gêne pour la famille et doivent mériter leur riz quotidien. Seita décide de partir avec sa petite sœur. Ils se réfugient dans un bunker désaffecté en pleine campagne et vivent des jours heureux illuminés par la présence de milliers de lucioles. Mais bientôt la nourriture commence cruellement à manquer.

Date de sortie au cinéma au Japon : 16 avril 1988.
Date de sortie du film dans les salles françaises: 19 Juin 1996
Réalisé par Isao Takahata
Avec Tsutomu Tatsumi, Ayano Shiraishi, Yoshiko Shinohara .
Film japonais.
Genre : Animation, Drame, Guerre
Durée : 1h 25min.
Année de production : 1988
Titre original : Hotaru No Haka
Distribué par Les Films du Paradoxe


La bande annonce :

Musique : Commander

DVD et Bluray :

5 reflexions sur “Le Tombeau des lucioles

  1. Camomille

    J’ai pleuré pendant tout le film…et même devant la bande-annonce !
    Un film magnifique que j’ai trouvé à la Fnac, mais chez Kazé…

  2. gege47

    Certainement le dessin animé le plus poignant jamais réalisé, on ne ressort pas indemne après l’avoir vu…et revu…un chef d’œuvre bouleversant.

  3. melisse

    Ce film m’as vraiment toucher c’est un des films le plus beau et le plus émouvant que Isao Takahata a pu réaliser dans sa carrière ! je l’ai vu pour la premiere fois a l’age de 10 ans et jai étais tres marquer , rien que de revoir la bande anonce j’en ai des frisson et les larmes me montent au yeux … Ca peux paraitre beaucoup pour certain mais c’est mon point de vu et je pense que ce film est réelement bien fait et bien réaliser en tout cas asser pour me faire pleurer a chaque fois que je le regarde . Je ne m’en lasse jamais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *