Nippon TV a acquis le Studio Ghibli en tant que filiale : qu’est-ce que cela signifie ?

Le Studio Ghibli est une institution dans le monde de l’animation mais il est loin d’être invulnérable.

Ainsi, si leurs films sont de véritables œuvres d’art et connaissent incontestablement un succès retentissant, dont un film sorti cette année au Japon et prévu pour le 1er novembre au cinéma en France, cela ne veut pas dire qu’au fil des années, l’avenir du studio devient de plus en plus incertain.

Ses fondateurs ne rajeunissent pas et aucun successeur n’est en vue. Il n’est donc pas surprenant qu’ils aient dû conclure des accords qui peuvent sembler plus inquiétants qu’ils ne le sont en réalité.

ghibli nippon tv

En effet, Nippon TV a annoncé son intention d’acquérir 42,3 % des actions du Studio Ghibli. Une fois la transaction réalisée, NTV deviendra l’actionnaire majoritaire du Studio Ghibli. Le studio deviendra ainsi une filiale du premier réseau de télévision commerciale du Japon.

Si cela est moins inquiétant qu’il n’y paraît, c’est parce que la transaction s’est faite avec l’accord des deux parties. L’acquisition a été annoncée par Yoshikuni Sugiyama, directeur représentatif de Nippon TV, et Toshio Suzuki, membre fondateur et président du Studio Ghibli. Suzuki a souligné lors de la conférence de presse que c’est l’absence de « successeur » qui a conduit à cette acquisition. Il a rappelé que Hayao Miyazaki est âgé de 82 ans et que Suzuki lui-même a 75 ans, soulignant qu’ils n’ont actuellement personne qui puisse occuper les postes qu’ils occupent. Par conséquent, sauf changement, cette acquisition ne devrait pas modifier le mode de fonctionnement créatif de Ghibli, qui restera une entreprise indépendante.

Lire aussi :   Goro Miyazaki va diriger une série animée : Sanzoku no Musume Ronia

Il a également insisté sur un point que nous soupçonnions déjà mais qui confirme que les relations entre les membres de la famille Miyazaki sont, pour le moins, tendues. Ghibli a proposé à plusieurs reprises à Goro Miyazaki de diriger le studio lorsqu’ils se retireraient mais il a refusé à chaque fois. Son propre père, Hayao Miyazaki, a également refusé ce rôle.

Nippon TV discute de cette acquisition potentielle avec Ghibli depuis l’année dernière. Bien que cela puisse sembler soudain, les deux sociétés ont une longue histoire de coopération mutuelle. Nippon TV a été la première à diffuser Nausicaä de la vallée du vent à la télévision en 1985, et depuis, elle a diffusé tous les films de Ghibli avec un très bon taux d’audience. Cela explique pourquoi ils souhaitent poursuivre cette relation étroite maintenant que le studio commence à envisager son avenir lorsque Miyazaki et Suzuki ne pourront plus diriger le studio Ghibli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *