La suite du film Nausicaä comme prochain projet d’Hayao Miyazaki pour le studio Ghibli ?

Samedi dernier, la chaîne publique japonaise NHK a diffusé un nouveau documentaire spécial sur le studio Ghibli intitulé 2399 jours avec Hayao Miyazaki suivant le maître de l’animation japonaise sur plus de six ans, racontant la création du film  Le Garçon et le Héron et abordant les réflexions de Miyazaki sur le vieillissement, sa relation complexe avec son regretté collègue Isao Takahata, et d’autres sujets.

L’épisode comprenait une citation de Takeshi Honda, directeur de l’animation et concepteur des personnages du film Le Garçon et le Héron , concernant la créativité d’Hayao Miyazaki : « Miyazaki ne supporte pas de s’ennuyer. Il dit : « Je ne ferai pas un autre projet », mais il le fera probablement, n’est-ce pas ? ».

nausicaa 2 Miyazaki

On en demande pas plus pour espérer avoir un nouveau film signé Hayao Miyazaki, une lueur d’espoir sur laquelle s’accrocher, et cette lueur n’a fait que s’éclaircir avec la toute dernière scène du documentaire, qui montre Hayao Miyazaki assis à son bureau, pinceau à la main, travaillant sur une aquarelle. L’image montre une femme aux cheveux bruns vêtue d’une robe bleue avec une créature aux longues oreilles ressemblant à un écureuil perchée sur son épaule, et elle-même debout sur l’épaule d’une grande créature d’apparence squelettique/robotique. Pendant qu’il peint, Miyazaki, à sa manière habituellement grincheuse, grogne : « C’est pénible de revenir dans ce monde. »

Lire aussi :   Le parc d'attractions Ghibli a désormais son logo !

nausicaa 2 Miyazaki

Il est évident que le tableau représente Nausicaa, l’héroïne titulaire du film Nausicaa de la Vallée du Vent , le premier film d’animation original réalisé par Hayao Miyazaki, produit avec l’équipe d’animateurs qui vont créer le Studio Ghibli peu après la sortie du film en 1984 (Oui, Nausicaä n’est pas officiellement un film du studio Ghibli).

Bien que Nausicaä soit largement reconnu comme une œuvre d’animation historique, ce qui est souvent négligé ou oublié, c’est qu’il s’agit en fait d’une adaptation d’un manga du même nom, qu’Hayao Miyazaki a commencé à écrire/dessiner en 1982 . De plus, l’ anime Nausicaa est une adaptation incomplète car Hayao Miyazaki n’a mis fin à l’histoire du manga qu’en 1994, une décennie complète après la sortie en salles de l’anime. Il ne s’agit pas non plus d’un manga qui avance simplement à un rythme lent car le manga contient des personnages et des développements de l’histoire qui n’apparaissent qu’après les événements décrits dans l’anime comme Nausicaa se tenant sereinement sur l’épaule d’un homme Dieu Guerrier.

Lire aussi :   Panda Petit Panda au cinéma dès le 14 Octobre !

nausicaa Miyazaki film

Alors pourquoi le Studio Ghibli n’a pas fait de suite pour le film Nausicaa jusqu’à présent ? Pour plusieurs raisons, très probablement.

Ghibli ne fait pas de suites ( malgré le court métrage Mei et le chaton bus et le spin-off de Si tu tends l’oreille, Le Royaume des chats ), et la sensibilité de Miyazaki en particulier semble plus orientée vers la création de quelque chose de nouveau que de revisiter des personnages et des décors déjà créés. Des films finis, d’où son grognement « C’est pénible » en peignant Nausicaa. Ce n’était pas non plus comme si Ghibli était à la recherche d’idées ou de succès dans les années qui ont suivi la sortie de Nausicaa en 1984, puisque le studio a présenté Le Château dans le ciel en salles en 1986, Mon voisin Totoro en 1988 et Kiki la petite sorcière en 1989.

Même si Miyazaki n’a pas officiellement ré-annoncé sa retraite, il aura 83 ans dans quelques semaines seulement, et cet âge avancé pourrait limiter sa capacité à diriger une suite pour le film Nausicaa, avec son intensément perfectionniste, style de réalisation consommateur de temps et d’énergie. Cependant, Miyazaki a montré qu’il n’était pas opposé à ce que quelqu’un d’autre adapte les parties non encore animées de l’histoire, puisque la pièce Nausicaa kabuki de 2019 a été présentée comme la première adaptation complète de l’intrigue du manga. D’autres réalisateurs pourraient prendre en charge la réalisation comme Hideaki Anno, créateur/réalisateur d’Evangelion, Hideaki Anno a d’ailleurs animé la scène God Warrior dans le film Nausicaa de 1984.

Lire aussi :   La Tortue Rouge remporte le prix spécial Un Certain Regard à Cannes

Bien sûr, pour le moment, ce ne sont que des spéculations et à aucun moment dans le documentaire sur Hayao Miyazaki ne dit explicitement « Préparez-vous pour Nausicaa 2 ! » Pourtant, étant donné que la NHK a passé 2399 jours à filmer ce documentaire, il semble qu’ils n’auraient pas choisi les images dans lesquelles Miyazaki parle de son retour dans le monde de Nausicaa s’ils n’y avaient pas pensé !

A votre avis ? Le studio Ghibli fera-t-il une suite pour Nausicaa ? Hayao Miyazaki sera-t-il à la réalisation ?

2 réflexions sur “La suite du film Nausicaä comme prochain projet d’Hayao Miyazaki pour le studio Ghibli ?”

  1. Le problème est que le film a déjà sa propre fin. Le cas est similaire à celui d’Akira. La seul façon d’adapter la suite du manga serait d’en faire une série tv. En reprenant l’histoire au début.

  2. Je pense q’un 2 serait intéressant pour savoir comment les habitants vivent dans cette nouvelle harmonie, comment les champignons évolutent-ils, comment ils co-habitent avec la forêt, les insectes, comment les royaumes fantômes se reconstruisent (si reconstruction il y a…). Mais en vérité, on s’en passe plutôt bien, puisqu’à la fin du 1, on a des réponses avec un défilement de scènes plutôt explicitent. Je pense que s’ils veulent quand même faire un 2 en intégrant ces informations et en les développant, autant faire une mini-série, en effet. Sinon, il faut vraiment une nouvelle problématique pour entamer un 2. Si le 1 nous parle de préserver la nature, les animaux, la sagesse de la terre, le 2 nous parlera-t-il du monde humain ou d’une nouvelle nature qui se rebelle ? On a déjà cette problématique dans Princesse Mononoké notamment. Même si les 2e film en général dans le monde du cinéma peuvent être de trop et décevant, j’ai confiance en le studio Ghibli et Miazaki, jusqu’ici je n’ai jamais été déçue ! Donc, si un 2 se présente, j’irai le voir au cinéma avec plaisir et impatience !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *