2399 jours avec Hayao Miyazaki et le Studio Ghibli, nouveau documentaire de la NHK sur le Garçon et le Héron

Après 10 Years with Hayao Miyazaki, la chaîne NHK récidive et diffusera aujourd’hui au Japon un tout nouveau documentaire centré sur le maître Hayao Miyazaki et sur le studio Ghibli.

Ce nouveau documentaire d’1h20 est intitulé « 2399 days with Hayao Miyazaki & Studio Ghibli » et à l’image du précédent documentaire, il suivre le réalisateur lors de la création du film Le Garçon et et le Héron pendant plus de 6 ans.

Une information à suivre de très près car le dernier documentaire de la NHK sur Hayao Miyazaki avait ensuite été diffusé gratuitement en Replay avec 4 épisodes et des vidéos sous-titrées en anglais.

2399 jours avec Hayao Miyazaki et le Studio Ghibli

Enfin, si vous vivez au Japon et que vous avez la chaîne NHK, on compte sur vous pour nous en parler en exclusivité !
Le documentaire « 2399 jours avec Hayao Miyazaki et le Studio Ghibli » sera diffusé aujourd’hui samedi 16 décembre entre 19h30 – 20h50 heure locale.

Le résumé officiel du documentaire :
Comment Hayao Miyazaki (82 ans), le directeur du Studio Ghibli, qui a donné au monde des films tels que « Nausicaa de la Vallée du Vent », « Le Château dans le Ciel », « Mon Voisin Totoro », « Porco Rosso », « Princesse Mononoké », « Le Voyage de Chihiro », « Le Château Ambulant », « Ponyo sur la falaise » et « Le Vent se lève », a-t-il créé sa nouvelle œuvre « Comment vivez-vous ? ». Une histoire qui s’est déroulée dans les coulisses de la création du film, documentée sur 2 399 jours.

Lire aussi :   Ghibli annonce officiellement la production d'un second film

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la chaîne NHK ici.

1 réflexion sur “2399 jours avec Hayao Miyazaki et le Studio Ghibli, nouveau documentaire de la NHK sur le Garçon et le Héron”

  1. Introduction :
    Il s’agit d’une traduction automatique d’un texte écrit en japonais et soumis en français.
    Après vérification de la traduction automatique dans Deepl, il y a une erreur de traduction, qui sera corrigée et soumise à nouveau. Veuillez ignorer la soumission précédente.
    Lorsque « 2399 Days of Hayao Miyazaki and Studio Ghibli » a été diffusé sur NHK,
    X (anciennement Twitter), les mots concernant son contenu étaient à la mode.
    La beauté de ce documentaire est qu’il nous fait découvrir les coulisses de la réalisation du dernier film de Hayao Miyazaki, How Do You Live (titre japonais), mais qu’il ne se limite pas à la réalisation du film.
    Le documentaire montre que la disparition d’Isao Takahata, qui, avec Hayao Miyazaki, avait dirigé le monde de l’animation japonaise, a été très durement ressentie.
    C’est comme si quelqu’un avait perdu un compagnon de longue date, et bien qu’il s’agisse d’une relation d’amour-haine, le documentaire montre que la créativité de M. Miyazaki a toujours eu M. Takahata à ses côtés.
    Elle illustre également l’ouverture du cerveau pour créer d’excellentes œuvres.
    Le directeur de l’animation du titre japonais How Do You Live ? est le génial animateur Yu Honda, qui est également le directeur de l’animation d’Evangelion. Avant que le producteur Suzuki ne commence à travailler sur Shin : Evangelion, il a retiré M. Honda, une figure clé du projet, du Studio Color pour le placer aux côtés de M. Miyazaki. L’histoire de cette décision est racontée, avec le commentaire que cela a dû être mal vu par le réalisateur Anno.
    Dans les films précédents de Miyazaki, M. Miyazaki lui-même avait corrigé les dessins, mais certains fans ont estimé que le travail de correction était moins impressionnant dans ce dernier film.
    Tout le monde s’accorde à dire que Honda a fait un excellent travail, mais il est frappant que Miyazaki, après avoir vu une avant-première du film, marmonne que les images ont été « modernisées ».
    Dans le générique de fin, la plupart des grands studios d’animation japonais ont participé à la coopération pour la production. J’ai été ému aux larmes par le fait que les graines semées par le réalisateur Miyazaki sont devenues si grandes et si puissantes et qu’elles soutiennent ce grand arbre.
    J’espère que de nombreuses personnes qui aiment les œuvres de Ghibli et l’animation de Miyazaki regarderont également ce documentaire de la NHK. J’ai l’impression que la graine de Miyazaki a donné au réalisateur de ce documentaire une force créatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *