Studio Ghibli – Le Blog

La colline aux coquelicots au cinéma en France le 4 janvier 2012

Le prochain film des studios Ghibli, Kokuriko-Zaka Kara change de nom et devient La Pente des Coquelicots pour une sortie française  au cinéma  le 4 janvier 2012.

Kokuriko-Zaka Kara, je vous en avais parlé cet été lors de sa sortie au Japon le 16 juillet 2011, le second film réalisé par Gorō Miyazaki après Les contes de Terremer, à noter que le scénario a été coécrit par Hayao Miyazaki et Keiko Niwa.

Un changement de nom pour sa sortie française au cinéma assez compréhensible, vu que le titre Kokuriko-Zaka Kara est un peu compliqué pour nous français, il  devient  donc La colline aux coquelicots et il sera distribué par Walt Disney Studios.
Je vous laisse avec le résumé du film  et la bande annonce :
L’histoire se déroule au Japon en 1963 et a pour personnage principal une lycéenne, Umi. Le père d’Umi a disparu en mer plusieurs années plus tôt, la laissant l’aînée de quatre filles dans une famille désormais composée uniquement de femmes.

Umi a pris l’habitude d’envoyer des signaux en mer chaque fois qu’un remorqueur passe au loin, jusqu’au moment où un des navires lui envoie une réponse. Dans le même temps, un conflit étudiant est sur le point d’éclater dans le lycée que fréquente Umi ; elle se lie avec un jeune garçon, délégué des élèves et responsable d’un club de journalisme, qui s’implique dans le conflit en cours

Mise à jour du 20 octobre 2011 : changement du titre de La Pente des Coquelicots en La colline aux coquelicots

Et la bande annonce japonaise :

( Merci à Yoan pour l’info )

3 reflexions sur “La colline aux coquelicots au cinéma en France le 4 janvier 2012

  1. Héloïse

    J’ai vu La Colline aux Coquelicots en projection presse donc j’en profite pour corriger quelques erreurs dans ton résumé : Umi n’a qu’une petite soeur, et elle ne sait pas qu’un bateau lui répond chaque matin, c’est une pensionnaire de la maison qu’elle habite qui le lui apprend (elle ne peut pas voir le bateau d’où elle se trouve chaque matin). Bonne continuation !

  2. Héloïse

    Mais en même temps on voit une photo dans l’album de famille où sa mère tient un troisième enfant sur les genoux (enfant qu’on ne voit pas dans le film…) bizarre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *