Plus de 20 ans après sa diffusion, Hayao Miyazaki révèle enfin la véritable identité du Sans-visage du Voyage de Chihiro

Plus de 20 ans après que le Studio Ghibli ait sorti Le voyage de Chihiro en 2001 au Japon, le réalisateur Hayao Miyazaki a répondu à l’une des questions concernant l’incontournable Sans-visage et sa véritable identité et il s’agit d’une révélation très intrigante et profonde sur ce personnage clé du film.

Chihiro sans visage

Cette information provient de la chaîne de télévision Nippon TV qui présente chaque vendredi une série de films en prime time appelé Kinyo Roadshow. Le premier film au programme en 2024 a été le Voyage de Chihiro et pendant l’événement, la chaîne a tweeté en direct des détails sur le film, y compris cette réponse de venant d’Hayao Miyazaki en personne :

A la question : « Qui est exactement le Sans-Visage ?

Le réalisateur Hayao Miyazaki répond : « Il y a beaucoup de gens comme le Sans-Visage parmi nous… c’est le genre de personne qui veut s’accrocher aux autres mais qui n’a pas de sens de soi même. Ils sont partout ».

Lire aussi :   L'affiche officielle pour Arrietty le petit monde des chapardeurs

En fait, Hayao Miyazaki avait partagé cette information il y a des années mais c’est l’une de ces choses qui ont été ignorées par beaucoup de gens. Je n’en savais rien jusqu’à aujourd’hui et l’identité du Sans-Visage est en fait plus profonde que je ne le pensais car il représente ceux qui n’ont pas d’identité et adoptent de nouvelles personnalités pour s’adapter à leur environnement. Cela explique pourquoi le Sans-Visage est transparent et pourquoi il change de personnalité au cours du film.

Aviez-vous déjà réfléchi à la véritable identité du sans-visage ? Ne trouvez-vous pas que le personnage est fortement d’actualité dans le monde d’aujourd’hui ?

1 réflexion sur “Plus de 20 ans après sa diffusion, Hayao Miyazaki révèle enfin la véritable identité du Sans-visage du Voyage de Chihiro”

  1. Je n’y avais jamais pensé ! J’adore les personnifications dans les films de Miyazaki. J’espère juste qu’on n’aura pas à attendre 20 autres années pour avoir des explications sur les détails du Garçon et le Héron.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *